Voici les 4 résultats

Donner la parole au Travail : l’expérience, une richesse à transmettre

La transmission de l’expérience est aujourd’hui, déterminante au regard d’enjeux de gestion des ressources humaines, des compétences et de parcours professionnels : départs à la retraite, recrutements, intégration dans les équipes, lutte contre les risques psycho-sociaux…

Mais donner la parole ne suffit pas !

Prendre la parole suppose d’avoir quelque chose à dire, de se sentir légitime pour le dire. C’est dans le sentiment d’utilité sociale que se joue l’élan qui amène à prendre la parole.

Cette recherche-action propose de donner la parole à des personnes dont les emplois ou métiers sont le plus souvent mal considérés, ou du moins peu valorisés. Accueillir dans un collectif, la parole de personnes peu enclines à l’usage des mots et/ou de l’écrit, relève d’un processus d’accompagnement.

Prendre la parole, c’est sortir de l’ombre. C’est donc être prêt à se considérer comme détenteur d’une richesse qui mérite d’être transmise. C’est dans la fierté de son action que le professionnel saura raconter et tirer de son travail une connaissance utile, et utilisable par d’autres.

L’originalité de cette démarche repose sur des échanges qui combinent parole et image. Le recours à la vidéo conjointement aux techniques d’animation constituent un moyen au service de l’expression et de la communication au sein du collectif.

Handicap et formation : Accueillir des stagiaires, élèves, étudiants ou apprentis en situation de handicap

Rendre la formation inclusive : une obligation pour les centres de formation

La loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, du 11 février 2005, à travers sa définition du Handicap, est le signe d’une volonté affirmée de changer les regards et les pratiques sur le handicap. Elle instaure notamment le principe d’accessibilité de tout pour tous. Obligation est faite pour Etablissements Recevant du Public (ERP) de mise conformité des bâtiments, mais aussi pour les organismes de formation d’adapter les modalités de la formation aux besoins du public en situation de handicap.

Dès lors, il devient déterminant de fournir les informations utiles à une meilleure appréhension des situations rencontrées, aux équipes pédagogiques, responsables de formation, ainsi qu’à l’ensemble des personnels concernés par l’accueil, l’accompagnement et la formation de stagiaires, élèves, étudiants ou apprentis en situation de handicap.

Les finalités de cette formation sont les suivantes :

  • Sensibiliser les équipes les centres de formation (organismes de formation, école, université, instituts, CFA…) autour des enjeux du volet Handicap, pour rendre la formation inclusive, dans une visée d’accessibilité pour tous ;
  • Faciliter la prise en compte des situations de handicap dans les pratiques d’accueil, de suivi et de formation des stagiaires, élèves, étudiants ou apprentis en situation de handicap.

Handicap et travail : La fonction de référent Handicap

La loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, du 11 février 2005, réaffirme, notamment, le droit d’accès sans discrimination au monde du travail, en renforçant l’obligation d’emploi auprès des employeurs du secteur privé mais aussi en l’élargissant au secteur public. Cette obligation vient rencontrer les préoccupations en matière de Gestion prévisionnelle des Emplois et des Compétences et, plus largement, de qualité et de responsabilité sociale.

Pour y répondre, les entreprises ont le choix entre différentes modalités, et notamment celle de conclure un accord agréé (de branche, de groupe, d’entreprise ou d’établissement), pour la mise en œuvre d’un programme en faveur de l’insertion professionnelle des personnes handicapées.

Le référent Handicap a pour mission de coordonner la mise en œuvre de la politique Handicap de son organisation, et de faciliter l’intégration et le maintien dans l’emploi des collaborateurs en situation de handicap. Pour cela, il devra assurer le lien avec les acteurs ressources internes et externes, et être en capacité de répondre aux sollicitations de ses collègues, d’accompagner les salariés dans leurs démarches, d’anticiper au mieux sur les situations…

Handicap et travail : repères pour comprendre

La loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, du 11 février 2005, à travers sa définition du Handicap, est le signe d’une volonté affirmée de changer les regards et les pratiques sur le handicap. Elle réaffirme, notamment, le droit d’accès sans discrimination au monde du travail, en renforçant l’obligation d’emploi auprès des employeurs du secteur privé mais aussi en l’élargissant au secteur public. Cette obligation vient rencontrer les préoccupations en matière de Gestion prévisionnelle des Emplois et des Compétences et, plus largement, de qualité et de responsabilité sociale.

Il devient déterminant de fournir aux cadres et responsables concernés par le recrutement, l’intégration et le maintien dans l’emploi des personnes reconnues handicapées, les informations utiles à une meilleure appréhension des situations rencontrées.

Les finalités de cette formation sont les suivantes :

  • Sensibiliser les responsables d’équipes et décideurs autour des enjeux du volet handicap de la loi 2005 pour leur entreprise et salariés, dans une visée de management, de responsabilité sociale et d’inclusion ;
  • Faciliter la prise en compte des situations de handicap dans les pratiques de management et de gestion des ressources humaines.