Le codéveloppement en pratique

Dans la technique d’application du codéveloppement professionnel, le grand intérêt est que ce que l’on est compte tout autant que ce que l’on voudrait devenir. C’est dire si le vécu donne la main à la motivation. Cet outil permet une position circulaire d’apprentissage. Il n’y a pas de « sachant » et « d’apprenant » ou de positions « haute » comme dans des formations au gabarit plus traditionnel. Nonobstant, cela implique de la part de l’animatrice force et légèreté, compétences et animations constantes.

Description

PUBLIC ET PRÉREQUIS

Débutant, expérience intermédiaire, expérience confirmée. Cette formation est destinée à toute personne désireuse de développer ses capacités d’innovation, en situation professionnelle et particulièrement les coach. e. s internes ou conseiller. ière. s en organisation. Jusqu’à 15 participant. e. s par session. Les structures intéressées sont encouragées à s’inscrire en équipe (homme/femme) pour un meilleur impact de cette formation.

ÉVALUATION

Un positionnement est réalisé à l’entrée en formation, à l’aide d’un guide méthodologique. Il permet de connaître les attentes des participants, d’identifier les besoins d’adaptations et d’aménagements éventuels à prendre en compte pour rendre accessible la formation à chacun et d’apprécier le niveau de connaissance et/ou de compétence visé par la formation.).

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES (capacités et compétences)

  • Découvrir les 7 compétences (méthode, cadre, valeurs, posture, écueils, dynamique, souplesse).
  • Concevoir un cahier des charges techniques, en lien avec l’ensemble du personnel, afin de mieux prendre en compte les évolutions à venir et les attentes à court terme ;
  • Acquérir les compétences techniques utiles à la prise en main de MS Access, pour permettre aux référents d’être en autonomie sur les évolutions et fonctionnalités à développer à moyen terme

MODALITÉS PÉDAGOGIQUES

Les participants vont découvrir et tester le codéveloppement à la fois pour comprendre ses dynamiques positives sur les projets engagés en partenariat mais aussi l’intérêt de révéler l’inattendu.

Phase 1 : Élaboration du cahier des charges techniques  
Phase 2 : Développement des compétences techniques